Youtube Twitter LinkedIn Facebook
29 octobre 2018

Industrie : la France a-t-elle démissionné ? - France Culture

Bruno Grandjean, président de la FIM, était l'invité de "Entendez-vous l'éco" de Tiphaine de Rocquigny sur France Culture. Le débat a porté sur les indicateurs conjoncturels de l'industrie française.

Certains résultats annoncent un ralentissement de la conjoncture industrielle française. Pour Bruno Grandjean : "Je ne crois pas à ce ralentissement. On a peut être une inflexion, une légère stabilisation de la croissance. Je pense que les industriels français ont encore confiance, investissent et croient en l'avenir. Il y a eu un premier trimestre difficile mais il faut regarder sur l'année. [...] On ne voit rien sur un trimestre, l'industrie c'est le temps long. Il faut une certaine constance dans la politique publique sur plusieurs années pour voir les effets."

Sur la question des recrutements et de l'attractivité des métiers, il explique "nous sommes face un problème complexe. Aujourd'hui il faut qu'on change l'image même de l'industrie. Et c'est à nous industriels de le faire. Pour les jeunes, l'usine est un lieu où les relations sont conflictuelles, dans lesquelles nous avons des relations d'exploitation, et pourtant les choses ont changé. Le rapport aux machines a changé. L'industrie est numérique et aujourd'hui on travaille en bonne intelligence avec les machines. Nous devons montrer ce changement et attirer les jeunes vers l'industrie car ce sont eux qui la rendront compétitive.

Il ajoute "Il faut travailler sur tous les leviers de compétitivité : la formation, l'attractivité des métiers mais aussi la fiscalité et notamment la fiscalité de production.

(Ré)écoutez l'émission "Industrie : la France a-t-elle démissionné ?"

Sur le même sujet...