Salons et événements Usine Extraordinaire
L’Usine Extraordinaire, premier bilan
publié le 26/11/2018

Dernier jour extraordinaire ! Plus de 40 000 visiteurs sont venus "changer d’idée sur l’usine".

Le bilan en chiffres :

  • 40 500 visiteurs, dont 10 300 scolaires issus de 55 départements
  • 13 ministres
  • 245 conférences, talks et show dans les espaces de prises de parole
  • + de 200 retombées média en 4 jours
  • Twitter : +570 abonnés, 300 tweets, 683 000 impressions, 4 000 likes, 1 600 RT, 700 clics générés sur les liens.
  • Instagram : + 140 abonnés, + de 200 stories postées sur le compte qui ont généré plus de 40 000 vues, et 300 photos générées sur le hashtag #usineextraordinaire
  • Facebook : 5 300 impressions et + de 2 900 participants sur la page événement.

Jour 4 : "un dimanche en famille à l’Usine Extraordinaire"
Retour en images sur les temps forts de cette dernière journée !

Ce dimanche était placé sous le signe des familles ! Petits et grands ont pu découvrir, les yeux émerveillés, les expériences et démos des mécènes et partenaires tout au long de la journée. A titre d’exemple, 500 enfants ont envahi l’atelier LEGO afin de construire leur propre Usine du Futur !

Cette journée a également été marquée par la performance chorégraphique de l'association Choréactif au cœur de l’Usine Extraordinaire et qui en a profité pour présenter ensuite son travail aux visiteurs au sein de l’Agora PARTAGER.

L’Usine Extraordinaire a été victime de son succès. La Grande nef a atteint sa capacité d’accueil maximale en début d’après-midi et de nombreux visiteurs ont dû s’armer de patience pour pouvoir y accéder.

Cette édition s’est terminée en apothéose avec le mix de l’artiste JACQUES qui a électrisé la grande nef avec des sons captés au sein des usines de production EDF, tandis qu’un spectacle de free fight oratoire festif et déjanté sur le thème "Make France great again" a déchainé les foules sous le Dôme PARTAGER transformé en ring de box. Pour clôturer l’événement en beauté, la façade du Grand Palais s’est parée de mille feux une dernière fois afin de raconter, en couleurs, l’histoire et la grandeur de l’industrie.

Mission accomplie pour l’Usine Extraordinaire : les visiteurs ont bel et bien "changé d’idée sur l’usine !"

Bruno Grandjean, Président de la Fondation Usine Extraordinaire, témoigne :

"La meilleure récompense, ce sont les yeux ébahis des enfants et des ados devant le monde merveilleux de l’usine qu’ils ont découvert ces derniers jours. Je crois que nous avons suscité énormément de vocations."

"Nous avons réussi notre pari : reconquérir les imaginaires et réenchanter l’usine. Je suis aussi très heureux que nous ayons réussi à fédérer une centaine d’ETI, PME et grands groupes autour de ce beau projet – sans oublier une quarantaine de partenaires éducatifs, associatifs et institutionnels. Ce qui est né aujourd’hui grâce à la coopération entre tous ces acteurs doit être poursuivi demain dans tous les territoires".