Youtube Twitter LinkedIn Facebook
© SIEMENS SAS
8 novembre 2019

Compléter l'offre produit par un service digitalisation

La FIM a identifié deux normes essentielles pour les industriels mécaniciens qui veulent apporter des services digitaux, en complément de leur offre produit.

La première, l'OPC UA (IEC 62541), s'impose aujourd'hui dans l’industrie, au niveau mondial. En standardisant la communication et les échanges de données, elle permet aux différents équipements de se connecter et de dialoguer entre eux. C'est l'interopérabilité entre les machines et les systèmes d'information des clients.

La norme IEC 62264 sert, elle, à modéliser les échanges entre le niveau stratégique géré par un ERP*, et la production pilotée par un MOM**. Elle permet de cartographier les différentes fonctions de l'entreprise et les flux d'information entre ces activités. Les deux notes sont accessibles aux adhérents sur www.fim.net.

*Enterprise Resource Planning, progiciel permettant de gérer l'ensemble des processus d'une entreprise en intégrant l'ensemble de ses fonctions, dont la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l'aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l'approvisionnement et le commerce électronique.

** Management operations system

Retrouvez le magazine MécaSphère d'octobre 2019 dans son intégralité

Sur le même sujet...