Youtube Twitter LinkedIn Facebook
© Freepik
22 octobre 2019

L’affacturage utilisé comme outil d’aide à la croissance

Sofitech remet en vogue l’affacturage avec une offre à taux réduit pour soutenir la croissance des entreprises et les aider à renforcer leur trésorerie.

Outil courant de financement des entreprises, l’affacturage leur permet de disposer de fonds déplafonnés dès qu’elles en ont besoin.
L’entreprise confie ainsi son portefeuille client à des professionnels qui en optimisent sa gestion. Une nouvelle formule d’affacturage est aujourd’hui proposée par Sofitech* et Cemeca**. Elle s’applique aussi au développement de projet et facilite l’accompagnement des entreprises. Cette offre réduit le dépôt de garantie à 3 %, contre 10 % habituellement. Ce sont donc 97 % des créances commerciales des entreprises qui sont financées. La société AEG Cintrometal, fabricante de pièces de tôlerie complexes, combine (depuis 2014) ce dispositif à d’autres formules de prêts à moyenlong termes de Sofitech. "Cela nous a permis de créer de la croissance dans l’entreprise par de l’acquisition de fonds de commerce avec le rachat des sociétés SGD et Berger Metal, et d’investir ensuite sur du matériel, pour leur apporter de la croissance", témoigne son directeur général Stéphane Claudel.

L’entreprise acquiert ainsi des savoirs complémentaires à son activité initiale et forme un groupe pour atteindre plus de marchés. Plusieurs options peuvent enrichir le dispositif comme le financement des factures intermédiaires à hauteur de 80 %, la mise à disposition accélérée de fonds sur un compte ouvert au Crédit Coopératif et une assurance-crédit assurée par Cemeca. "C’est un outil souple qui a vraiment été fait pour les entreprises. Il offre une qualité de service et d’exécution suffisamment courte pour témoigner rapidement de la réussite de son utilisation et il est surtout moins coûteux que des outils similaires que l’on va trouver par exemple à la BPI, ce qui contribue à libérer du cash", ajoute Stéphane Claudel.

*Société de financement des industries technologiques.
**en partenariat avec Natixis Factor et le Crédit Coopératif.

 

Retrouvez le magazine MécaSphère de juin 2019 dans son intégralité

Sur le même sujet...