Youtube Twitter LinkedIn Facebook
Note de conjoncture - Juillet 2019
16 juillet 2019

Note de conjoncture - Juillet 2019

La progression de l’activité des industries mécaniques se poursuit durant les sept premiers mois de 2019. La croissance du mois de juin 2019 est revue à la hausse. Selon le baromètre des industries mécaniques, la production augmente de + 2,8 % au mois de juin 2019 par rapport au même mois de l’année dernière. Cette hausse devrait se maintenir autour de + 2 % aux mois de juillet-août 2019. A l’exception de quelques secteurs mécaniciens, les commandes conservent un niveau globalement satisfaisant. Les inquiétudes portent sur le marché allemand mais pour une très grande majorité des professions, la demande globale reste ferme.

Le climat des affaires est stable en France au mois de juin 2019 selon l’enquête Insee avec une légère dégradation pour l’industrie manufacturière, une amélioration dans le service et une stabilisation dans le bâtiment. Cette dégradation du climat des affaires dans l’ensemble de l’industrie manufacturière s’explique surtout par le ralentissement de la demande étrangère. La conjoncture ne se redresse pas dans l’industrie agroalimentaire ; la faiblesse des carnets de commandes étrangers et celle de la production réalisée sont à la base de cette orientation moins favorable. Le climat des affaires chute brutalement dans la branche des produits informatiques, électroniques et des équipements électriques. L’indicateur reste moins dynamique dans les matériels de transport ; les opinions sur les carnets de commandes globaux sont mal orientées. Les tendances évoluent différemment pour le reste de l’industrie : une amélioration est enregistrée dans le caoutchouc-plasturgie, la conjoncture se détériore dans l’habillement-textile, la métallurgie, le bois-imprimerie et la chimie. Malgré ces évolutions différenciées, les importations de produits mécaniques progressent de + 6,9 % durant les cinq premiers mois de 2019 selon le chiffre du commerce extérieur.

Bien qu’une détente caractérise les entrées de commandes étrangères au mois de juin 2019, les exportations de la mécanique française reste dynamique durant les cinq premiers mois de 2019. Selon les douanes françaises, une hausse des expéditions de + 4,5 % est enregistrée au cours des cinq premiers mois de 2019 par rapport à la même période de l’année précédente. Les ventes progressent vers l’Allemagne, les Etats-Unis, la Pologne, l’Espagne et l’Italie. A l’inverse, les livraisons diminuent sur certains marchés clients comme la Belgique et la Chine. Les opinions des mécaniciens sur le volume des carnets de commandes étrangers continuent de se détériorer au mois de juin 2019. Toutefois, cette orientation défavorable est contrebalancée par la progression de la demande sur le marché intérieur ; la production totale prévue au cours des prochains mois est orientée à la hausse.

Secteur de la transformation

L’activité du secteur de la transformation des métaux progresse de + 2,4 % au cours du premier quadrimestre de 2019. Les facturations de produits de chaudronnerie augmentent de + 5,4 % contre une hausse de + 5 % pour la construction métallique ; le chiffre d’affaires croit de + 1,7 % pour les articles ménagers et les articles métalliques. Les facturations de la branche sous-traitance se stabilisent (- 0,3 %). Les industriels prévoient la poursuite de la croissance de leur activité au cours des prochains mois nonobstant l’insuffisance des prises d’ordres à l’étranger.

Secteur de l’équipement

La croissance de l’activité des constructeurs accélère d’un mois à l’autre : + 3,9 % au mois de février 2019 par rapport au même mois de l’année précédente, + 5,8 % au mois de mars et + 6,7 % au mois d’avril. Soit une hausse de + 5,5 % pour les quatre premiers mois de 2019. Le chiffre d’affaires de composants est en hausse de + 6,5 % durant les quatre premiers mois de 2019. Les facturations progressent pour les moteurs, les turbines, la robinetterie ainsi que pour la fabrication d’équipements hydrauliques et pneumatiques tandis qu’un recul des ventes est enregistré par les autres catégories de matériels. La hausse atteint + 6,6 % pour les machines d’usage général. Les ventes de l’ensemble du machinisme agricole et des machines-outils continuent d’augmenter au premier quadrimestre de 2019 ; la hausse atteint + 9,4 % pour le machinisme agricole. Quant aux équipements spécifiques, le chiffre d’affaires global se stabilise. L’augmentation des livraisons de machines pour la construction, la métallurgie, le papier et le carton a compensé le retrait des ventes de machines d’imprimerie et d’industries textiles. Les perspectives à court terme des fabricants de biens d’équipement mécaniques restent favorables. La demande étrangère est jugée par les industriels insuffisante. Les stocks de produits finis s’accroissent.

Secteur de la précision

La production évolue toujours sur une tendance haussière. La croissance du chiffre d’affaires est soutenue au mois d’avril 2019 (+ 5,5 %). Les ventes de matériel médico-chirurgical progressent de + 4,6 % ; la branche équipements de mesure enregistre un bond des facturations de + 8,5 %. A l’inverse, le chiffre d’affaires de matériels d’optique et de lunetterie est en légère baisse (- 1 %). Les perspectives des industriels pour les prochains mois restent favorables même si les carnets de commandes à l’exportation sont jugés moins garnis.

Au total, la croissance des livraisons sur le marché intérieur et la bonne tenue des exportations continuent de soutenir l’activité des industries mécaniques. Les perspectives restent mieux orientées pour les mois à venir selon les constructeurs.

A télécharger

Note de conjoncture IM - Juillet 2019.pdf

Contact

Désiré RAHARIVOHITRA - 01 47 17 60 42 - DRAHARIVOHITRA@fimeca.org

Sur le même sujet...