Youtube Twitter LinkedIn Facebook
4 novembre 2013

Directive Compatibilité Electromagnétique : étude sur la non-conformité administrative

Un article paru dans le Magazine Incompliance souligne le fait que les entreprises devraient accorder plus d'attention à la conformité administrative des produits étant couverts par la directive sur la compatibilité électromagnétique (CEM). A titre d'exemple, York Services EMC estime que seuls 10 % des déclarations de conformité (DoC) satisfont entièrement aux exigences.

Le contenu de cet article est réservé à nos adhérents

Pour le consulter, merci de vous authentifier :

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez ici pour le réinitialiser.
Si vous faites partie d'un syndicat adhérent à la FIM mais ne possédez pas de compte d'accès, cliquez ici pour demander la création d'un compte.
Pour prendre contact et connaître les modalités d'adhésion à l'un des syndicats de la FIM, cliquez ici pour en savoir plus.

Sur le même sujet...