Youtube Twitter LinkedIn Facebook
13 septembre 2021

La mécanique engagée sur Global Industrie Lyon 2021 : le bilan

Parmi les 1500 exposants du salon Global Industrie Lyon 2021, la Fédération des Industries Mécaniques, 6 syndicats membres (ArtemaFIMMEFFédération Forge FonderieSymop, FIM Ressorts et UITS), le Cetim et de nombreux industriels mécaniciens étaient mobilisés pour montrer une industrie mécanique dynamique, innovante et engagée dans la transition écologique.

 

Lieu d’échanges avec les industriels

Situé dans l’espace Smart Tech, le stand commun FIM/Cetim a reçu la visite de nombreux industriels durant ces 4 jours. Moment fort, le cocktail organisé par la FIM a notamment réuni plus de 80 participants. L’occasion pour Henri Morel, président de la FIM et Alexandre Saubot, président de France Industrie de prendre la parole sur les sujets d’actualité comme l’engagement mécanicien pour la transition écologique et les propositions industrielles pour la campagne présidentielle française.

 

La mixité et l’attractivité des métiers

Le lundi 6 septembre après-midi, premier jour du salon, a été l’occasion de donner un coup de projecteur sur la féminisation des métiers de l’industrie avec l’opération « Elles bougent pour une industrie éco-responsable » organisé par la FIM et ses partenaires. Une trentaine d’étudiantes et de marraines Elles Bougent ont découvert l’engagement écologique de l’industrie au travers de témoignages et d’échanges avec des industrielles. Delphine Beucher, Thermi-Lyon, et Aurélie Hébert, Bouverat-Pernat, sont venues partager la passion de leur métier avec elles. Temps fort de cette demi-journée : Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie, a répondu pendant plus d’une heure aux interrogations des participantes, entourée d’Alexandre Saubot, DG de Haulotte et Frédéric Sanchez, président de Fives. « L’industrie a besoin de tous les talents, quelque soit leur genre. Les solutions industrielles à développer en faveur de la transition écologique sont une opportunité pour accélérer la présence des femmes dans les usines. N’ayez pas peur de faire carrière, de viser des postes à responsabilité. » a clamé la Ministre.  Les deux industriels ont confirmé : « Nous avons besoin de vous, envoyez-nous vos CV ! ». Les participantes ont ensuite déambulé dans les allées du salon et échangé avec les exposants. Une journée conclue par un cocktail networking convivial.  Un grand merci aux partenaires de l’événement - association Elles bougent, la Direction Générale des entreprises, La Fabrique de l’Industrie et GL events - qui se sont mobilisés pour faire de cet événement un succès !

 

 

 

La mécanique engagée dans la transition écologique

Le stand de la FIM était entièrement consacré à la transition écologique, un des thèmes phares du salon. Les vidéos de la campagne « La Mécanique, une industrie de proximité engagée dans la transition écologique » ont rencontré un vif intérêt de la part des industriels, tant sur le stand de la FIM que sur l’espace GI Green solutions. En complément, une borne velfie était à disposition des industriels invités à présenter une bonne pratique environnementale menée dans leur usine. Des dizaines de nouvelles vidéos ont été tournées ! 

 

Présence remarquée de la FIM sur les chaines TV de GI

La FIM était aussi active sur les canaux digitaux du salon en donnant 3 interviews à GI Channel. Philippe Contet, directeur général de la FIM a présenté le point de conjoncture mécanicien et a rappelé la problématique croissante liée à la pénurie des matières premières. Isabelle Douvry, directrice de la communication de la FIM et Benjamin Frugier, directeur du Développement des entreprises et des projets de la FIM, ont parlé de l’engagement mécanicien dans la transition écologique mis en lumière notamment dans la campagne « La mécanique engagée au cœur de la transition écologique ». Benoist Clouet a participé à une conférence en ligne avec le Cetim et Thermi-Lyon sur la consolidation de l’économie des territoires.

  

 

Et aussi…

Une remise de prix des GI Awards par Henri Morel, président de la FIM, une rencontre avec Bruno Bonnell, député, des échanges avec des industriels adhérents et d’autres désireux de connaitre la Fédération, etc.

4 jours riches en rencontres et en événements qui ont permis de donner un coup de projecteur sur l’industrie française !

Sur le même sujet...