Youtube Twitter LinkedIn Facebook
9 février 2016

Les entreprises vont devoir publier leurs retards de paiement et les faire attester par le commissaire aux comptes

La loi Macron (loi N°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques) a prévu que les entreprises devront publier et faire attester par un commissaire aux comptes les retards de paiement clients et fournisseurs.

Le contenu de cet article est réservé à nos adhérents

Pour le consulter, merci de vous authentifier :

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez ici pour le réinitialiser.
Si vous faites partie d'un syndicat adhérent à la FIM mais ne possédez pas de compte d'accès, cliquez ici pour demander la création d'un compte.
Pour prendre contact et connaître les modalités d'adhésion à l'un des syndicats de la FIM, cliquez ici pour en savoir plus.

Sur le même sujet...