Youtube Twitter LinkedIn Facebook
3 juillet 2017

Entretien du 16 janvier 2015 avec M. Frédéric Brédillot, Conseiller fiscalité et prélèvements obligatoires au cabinet du Premier Ministre, Manuel Valls

Sachant que la réforme en profondeur de la fiscalité, notamment la suppression des taxes de production, n’est pas à l’ordre du jour faute de moyens, l’objectif de cet entretien était de faire des propositions axées sur l’industrie en soulignant nos particularités et en proposant des moyens de cibler des mesures qui profitent plutôt à l’industrie sans encourir la qualification d’aide d’Etat qui les rendrait illégales au regard de la règlementation européenne.

Le contenu de cet article est réservé à nos adhérents

Pour le consulter, merci de vous authentifier :

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez ici pour le réinitialiser.
Si vous faites partie d'un syndicat adhérent à la FIM mais ne possédez pas de compte d'accès, cliquez ici pour demander la création d'un compte.
Pour prendre contact et connaître les modalités d'adhésion à l'un des syndicats de la FIM, cliquez ici pour en savoir plus.

Sur le même sujet...