Youtube Twitter LinkedIn Facebook
6 mars 2019

"Nous proposons des métiers ancestraux d’avenir, en constante évolution" Sophie Demesse, directrice générale, Como Industries

Les métiers traditionnels comme les fraiseurs et les tourneurs, sont souvent perçus à tort comme voués à disparaitre. Pourtant, ce sont des métiers qui permettent d’évoluer, de se former en permanence. Ils lient l’informatique à l’art. Découvrez le témoignage vidéo !

Le contenu de cet article est réservé à nos adhérents

Pour le consulter, merci de vous authentifier :

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez ici pour le réinitialiser.
Si vous faites partie d'un syndicat adhérent à la FIM mais ne possédez pas de compte d'accès, cliquez ici pour demander la création d'un compte.
Pour prendre contact et connaître les modalités d'adhésion à l'un des syndicats de la FIM, cliquez ici pour en savoir plus.

Sur le même sujet...