Youtube Twitter LinkedIn Facebook
© Freepik
28 mars 2022

Création d'une aide aux exposants

Cette aide, ouverte aux seules PME disposant d'un établissement ou d'une succursale en France, prend la forme d'une subvention dont le montant s'élève à 50 % des coûts supportés pour la location de surfaces d'exposition et les frais d'inscription, dans la limite de 12 500 € HT par entreprise bénéficiaire et de 1 300 000 € HT par salon ou foire identifié en annexe du décret.

La FIM attire l’attention des entreprises sur le fait que, pour être éligible au dispositif, il ne faut pas qu’elles aient été exposantes principales lors de la précédente session du salon sur lequel porte la demande d'aide. Autrement dit, seules celles primo-exposantes sur le dit salon et celles qui auraient participé précédemment à l’événement sur un stand collectif peuvent prétendre à la subvention.


Cette dernière est attribuée dans l'ordre de réception qui résulte de la date de création du dossier sur la plateforme qui sera mise en place par CCI France, dans la limite de l'enveloppe allouée par événement (1 300 000 €) et dans la limite de l'enveloppe globale de 96 200 000 € dédiée au financement de cette aide.

 
La création du dossier de demande d'aide devra intervenir avant le 31 décembre 2022.

Sur le même sujet...