Youtube Twitter LinkedIn Facebook
16 mars 2017

Semaine de l’Industrie 2017 : la FIM amplifie son action

Du 20 au 26 mars, la Fédération des Industries Mécaniques (FIM) multiplie les actions de sensibilisation labellisées « Semaine de l’Industrie » auprès des jeunes et du grand public. Cette 7ème édition de la semaine de l’Industrie est aussi l’occasion pour la FIM de rappeler que les industries mécaniques recrutent 40 000 à 50 000 personnes par an d’ici 2025. Expliquer comment la mécanique répond aux grands défis de la société et propose des métiers variés et évolutifs, est une priorité pour la FIM et ses syndicats. Parmi les temps forts de la semaine, le lancement d’une plateforme de stages pour aider les jeunes à repérer les entreprises qui peuvent les accueillir près de chez eux :


« Jamais sans stage » - Un élève, un stage, l'Industrie s’engage

Partant du constat qu’il est difficile pour un jeune de faire un stage dans l’industrie s’il ne bénéficie pas d’un réseau de connaissances ou d’un carnet d’adresses, Bruno Grandjean, président de la FIM, a souhaité donner cette chance à tous les jeunes. La FIM a ainsi encouragé les entreprises mécaniciennes à signer une charte dans laquelle elles s’engagent à offrir des stages (à découvrir ici). Dès le 21 mars, une page sera dédiée à la géolocalisation de ces entreprises sur le site www.lesmetiersdelamecanique.net. Un jeune pourra ainsi trouver et entrer en contact facilement avec les entreprises mécaniciennes proches de chez lui. Cette action sera relayée par la plateforme d’emplois et de stages mise en place par le Conseil National de l’Industrie et la Direction Générale des Entreprises pour le site de la semaine de l’Industrie.


Les lauréats du concours « De l’objet aux métiers » récompensés

Le 22 mars à 14h30 à la Maison de la Mécanique (Courbevoie), Philippe Contet, directeur général de la FIM, Vincent Charlet, directeur de la Fabrique de l’Industrie et Marie-Laure Gusto qui représentera Michel Quéré, directeur de l’Onisep, remettront leur prix aux gagnants 2017 du concours « De l’objet aux métiers ». Destiné aux collégiens de la 6ème à la 3ème, il vise à faire découvrir une industrie mécanique innovante, omniprésente dans notre quotidien et recouvrant de multiples métiers. Le jury de cette 3ème édition, composé de représentants  de la FIM et 8 de ses syndicats membres*, de l’Onisep et de la Fabrique de l’Industrie, a attribué le 1er prix à la classe Albert Debeyre de Loos (Nord) pour la catégorie 6 ème/5 ème et au collège Diderot de Besançon (Doubs) pour la catégorie 4 ème/3 ème. En savoir plus sur le concours.


Rencontres et parcours dans une usine pour les collégiennes « Elles bougent »

Concevoir un objet connecté, c’était le challenge proposé à une trentaine de collégiennes organisé par la FIM, la DGE et l’association Elles bougent le 6 décembre 2016, à Villepinte, sur le salon Convergence pour l’Industrie du Futur. L'équipe gagnante du challenge « Elles bougent pour l’Industrie du Futur » a remporté une visite d'entreprise mécanicienne organisée par la FIM.

C’est ainsi qu'une quinzaine de collégiennes du collège René Barthélémy de Nangis (77), accompagnée de « marraines », ira visiter la société ADR du Groupe Alcen le mardi 21 mars 2017 à Thomery. Cette société conçoit, réalise et commercialise des roulements à billes de haute précision. En savoir plus sur la journée du 8 décembre 2016


Sensibilisation aux dangers de la contrefaçon

La contrefaçon est un fléau mondial qui touche tous les secteurs de l’industrie. Véritable danger pour l’économie et l’emploi, elle constitue aussi un risque pour la sécurité et la santé des consommateurs.

La Fédération des Industries Mécaniques, 4 de ses syndicats membres**, le Centre technique des industries mécaniques et leurs partenaires*** organisent une exposition intitulée « Faux fuyons ! » du 20 mars au 30 avril, dans les locaux du Cetim, à Senlis. Tout public, cet événement a pour objectif de sensibiliser aux dangers de la contrefaçon. Le vendredi 24 mars, jour de l’inauguration, la FIM et le Cetim organisent une table ronde intitulée "Comment lutter contre la contrefaçon ?" animée par Pierre Delval, président de la fondation suisse Waito. De 10h30 à 12h00, experts et industriels viendront témoigner sur ce fléau et répondre aux questions des participants. Cette matinée sera clôturée à 12h00 par Bruno Grandjean, président de la FIM. Une opération de destruction de pièces contrefaites aura lieu à 12h30. Le programme complet de la matinée d’inauguration est disponible ici.

 

Pour conclure, la FIM est fière de compter parmi les ambassadrices de la Semaine de l’Industrie 2017, Sylvie Guinard, vice-présidente de la FIM et présidente de la société Thimonnier, conceptrice de solutions d’emballage.

 

 

 

* Artema (Syndicat des industriels de la mécatronique), FIM AC (Abrasifs et carbures), GIIN (Groupe Intersyndical de l’Industrie du Nucléaire), SNCT (Syndicat national de la chaudronnerie, tuyauterie et maintenance industrielle), Snitem (Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales), Symop (Syndicat des entreprises de technologies de production), UITS (Union des industries des technologies de surface) et Unitam (Union des industries d’articles pour la table, le ménage et activités connexes).

** Artema (Syndicat des industriels de la mécatronique), Cisma (Syndicat des équipements pour construction, infrastructures, sidérurgie et manutention), Syneg (Syndicat national de l'équipement des grandes cuisines) et Unitam (Union des industries d’articles pour la table, le ménage et activités connexes).

*** Les partenaires : la Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication, la Fédération de l’Industrie horlogère suisse FH, le Musée de la contrefaçon, l’Union des fabricants, Les Douanes et droits indirects, Peugeot, Citroën, DS Automobiles, Renault et Laguiole Honoré Durand.

A télécharger

Communique_FIM_Semaine de l'industrie 2017.pdf

Contact

Isabelle DOUVRY - 01 47 17 60 30 - idouvry@fimeca.org
Anne GLEYZE - 01 47 17 60 29 - agleyze@fimeca.org

Sur le même sujet...