Youtube Twitter LinkedIn Facebook
Essais matériaux : Safran s’appuie sur le Cetim pour cinq ans de plus
25 juin 2019

Essais matériaux : Safran s’appuie sur le Cetim pour cinq ans de plus

Le Cetim, institut technologique de mécanique, annonce que Safran lui renouvelle sa confiance pour ses tests de matériaux. Le motoriste vient en effet de signer un nouvel accord de partenariat avec le Cetim pour lui confier, au cours des cinq prochaines années, les essais de suivi de fabrication de pièces élémentaires en matériaux métalliques et composites.

Cette signature intervient après 12 ans d'une collaboration fructueuse. En 2007, la toute nouvelle filiale marocaine du Cetim réalisait en effet ses premiers essais sur des matériaux métalliques pour le compte de Safran Aircraft Engine Services Morocco. Les années ont passé et la collaboration s'est intensifiée avec des tests sur des matériaux composites effectués par Etim, autre filiale du Cetim basée à Bouguenais (Loire-Atlantique), championne d'Europe en matière d'accréditation Nadcap NMMT (Non Metallic Materials Testing).

« Ces deux plateformes, dotées de moyens de dernières générations et d'équipes de haut niveau scientifique, offrent à notre groupe la capacité de répondre à l'ensemble de ses besoins en essais mécaniques, et aussi en analyses physiques et chimiques, tant en support de production que dans les activités de R&T », explique Bruno Lemaire, pilote du projet pour le compte de la Direction Matériaux et Procédés de Safran. « Ce nouvel accord assoit, dans la durée, la coopération entre Safran et le Cetim, partenaire majeur de l'industrie mécanique française ».

 

Retrouvez, en annexe, le communiqué de presse dans son intégralité.

Sur le même sujet...