Salons et événements Global Industrie
Retour sur la conférence Parcours "Industrie du Futur"
publié le 11/04/2018

Le 29 mars, à l'initiative de la FIM et du Cetim, 4 témoins ont pris la parole sur le plateau TV de Global Industrie pour raconter leur parcours "Industrie du Futur".

Retour sur les phrases clés de cette conférence animée par Guy Fages.

Pour Sylvie Van den Driessch, présidente de Bernay Automation : "les produits industriels de demain, chez Bernay les bols vibrants, seront connectés sur la ligne de production. L'objectif ne sera plus de vendre des produits mais des services. Il faut aussi changer les managements et accompagner nos salariés, notamment au travers de la formation."

Landry Maillet, président d’ABCM explique "nous avons intégré un robot dans l’entreprise en intégrant les collaborateurs dans la démarche. Nous pouvons désormais effectuer plus de tâches avec le même nombre de salariés. Nous avons interrogé tous les collaborateurs, avons confronté toutes leurs demandes pour construire ce projet. Ce n’est plus un dirigeant qui décide et met en place. C’est une décision commune avec tous les opérateurs. Un pari réussi puisqu’on s’ouvre à de nouveaux marchés."

Patrick Chouvet, EAC d’Aura poursuit "nous devons apporter de la créativité et de la flexibilité à nos clients. En nous digitalisant, nous avons pu mettre à la disposition de nos clients les fichiers 3D des pièces ou les récupérer de leur part, ce qui permet un grand gain de temps. Il faut s’intéresser à toutes les nouvelles technologies et foncer pour pouvoir rester dans la course. Chez EAC, nous avons confronté deux mondes : celui des artisans et celui des geeks. Après un début de collaboration compliqué, ils travaillent désormais en symbiose et tirent partie des forces de chacun pour innover."

Clément Jacquelin, champion du monde de biathlon, CEO de Athlétic’s3D "quand on est confronté à des difficultés il faut se focaliser sur ses points forts et aller chercher les bonnes personnes pour combler ses points faibles. Dans l'industrie comme dans le sport de haut niveau, avant de penser résultat, il faut penser process. Penser ce que je peux mettre en place pour arriver à mon objectif."

Découvrez la vidéo de la conférence !