Economie Conjoncture
Note de conjoncture - Avril 2018
publié le 19/04/2018

La production a poursuivi sa croissance au premier trimestre 2018. La demande s’est maintenue à un niveau élevé grâce à la progression des prises d’ordre sur le marché étranger et dans une moindre mesure à l’accroissement de la demande nationale. En France, le climat des affaires dans l’industrie manufacturière se détend mais reste très favorable au mois de mars 2018.

 

La tendance haussière se consolide dans l’industrie agroalimentaire. La croissance du chiffre d’affaires de l’ensemble du secteur se maintient : + 3,9 % pour l’année 2017 et + 4 % au mois de janvier 2018 en glissement annuel. L’indicateur de climat des affaires reste stable et se trouve largement au-dessus de sa moyenne de longue période. Quant à l’industrie automobile, les ventes totales réalisent un bond de + 14 % au mois de janvier 2018, après une année 2017 déjà marquée par une hausse significative (+ 9 %). Nonobstant le fléchissement du climat des affaires dans le secteur des matériels de transport, les carnets de commandes globaux continuent de s’améliorer dans l’automobile au mois de mars 2018. La progression de l’activité de la branche aéronautique spatiale continue d’être significative au mois de janvier 2018 (+ 7,6 %). Pour les équipements électriques, l’activité marque le pas au mois de janvier 2018 (- 2 %) alors que le secteur a enregistré une hausse du chiffre d’affaires de + 5 % pendant l’année 2017. Si le climat des affaires s’altère un peu en mars 2018 dans le secteur des produits informatiques et les équipements électriques, le volume des carnets de commandes globaux et les opinions des industriels sur les carnets de commande étrangers continuent de s’améliorer. Pour l’industrie chimique, la croissance de l’activité est bien consolidée. Les ventes totales du secteur en janvier 2018 augmentent à la fois par rapport à la même période de l’année précédente (+ 5,4 %) et par rapport au mois de décembre 2017 (+ 5,4 %). La demande étrangère est un des moteurs de la croissance de l’industrie chimique. Par ailleurs, l’activité continue d’être dynamique dans le secteur de la construction ; une hausse des ventes totales de + 8,9 % est enregistrée en janvier 2018 par rapport au même mois de l’année dernière, soit + 12,5 % pour le secteur du bâtiment et + 6,8 % pour le génie civil. Quant au reste de l’industrie, les tendances resteraient haussières selon les économistes membres du Cercle Industrie - Production – Investissement, qui se sont réunis le vendredi 30 mars 2018. Toutefois, il est à noter que sur le marché intérieur, certains indicateurs macroéconomiques enregistrent une inflexion au cours de ces derniers mois selon l’Institut Coe-Rexecode.

 

Après la reprise des exportations en 2017, la demande étrangère continue de croître au début de 2018. Selon les douanes françaises, la hausse des ventes à l’étranger a atteint + 7,5 % durant les deux premiers mois de 2018 par rapport à la même période de l’année précédente. L’Allemagne est le premier pays client de la mécanique française ; les livraisons vers ce pays progressent de + 3 % durant les deux premiers mois de 2018. La part de l’Allemagne dans les exportations totales de la mécanique française est de 15 %. Selon les prévisions du VDMA, le marché allemand devrait encore croître de + 2,4 % pour l’ensemble de l’année 2018. La hausse des ventes avec l’Espagne réalise un bond de + 35,5 % durant les deux premiers mois de 2018, ce pays étant le deuxième pays client à l’exportation de la mécanique française. La synthèse des prévisions élaborées le 30 mars 2018 par les économistes des Fédérations membres de l’Orgalime fait apparaître une hausse de + 3,1 % du marché intérieur de l’Union européenne en 2018 par rapport à 2017. Parallèlement, les exportations de la mécanique française progressent vers les pays tiers durant les deux premiers mois de 2018, notamment vers les Etats-Unis (+ 6 %)  et la Chine (+ 4 %).

Secteur de la transformation :

La demande totale adressée au secteur de la transformation des métaux et les livraisons continuent de croître. L’intensification de l’activité dans le bâtiment, l’automobile, l’aéronautique-spatiale et dans le reste de l’industrie contribue à l’accroissement de la production. La progression des facturations est de + 10,6 % au mois de janvier 2018 pour la construction métallique. Le volume de l’activité de la sous-traitance mécanique progresse de + 6,4 % au mois de janvier 2018 avec des hausses de + 3 % pour la forge, emboutissage, estampage et métallurgie des poudres, + 10,6 % pour le traitement et revêtement des métaux, et + 5,5 % pour le décolletage et la mécanique industrielle. Quant aux produits métalliques et articles ménagers, après une progression limitée au mois de décembre 2017, les ventes totales augmentent de + 5,6 % au mois de janvier 2018 en glissement annuel. Les livraisons de produits de quincaillerie enregistrent une hausse de + 4,9 %. Le chiffre d’affaires de produits de chaudronnerie est en augmentation de + 2,8 %. La croissance de l’activité du secteur de la transformation des métaux est soutenue à la fois par la hausse de la demande domestique et celle de la demande étrangère. La progression des exportations est de + 5,9 % au cours des deux premiers mois de 2018 selon les douanes françaises. De très fortes progressions des livraisons sont enregistrées sur les quatre principaux marchés clients : + 9,4 % sur l’Allemagne, + 10 % sur l’Espagne, + 7,7 % sur la Belgique et + 50,7 % sur les Etats-Unis. Parallèlement, la hausse des importations en produits de travail des métaux est de + 5 % durant les deux premiers mois de 2018. Les achats en provenance de l’Allemagne sont en progression soutenue (+ 8 %) ; ceux en provenance de la Chine, des Etats-Unis et du Taïwan enregistrent aussi un bond, respectivement de + 12,8 %, + 17,9 % et + 18,5 %. Les perspectives personnelles des industriels sont toujours favorables malgré des fluctuations d’un mois à l’autre. La croissance de l’activité du secteur devrait se poursuivre au cours des prochains mois.

 

Secteur de l’équipement :

Les dépenses d’investissements réalisées par les entreprises de l’industrie manufacturière, l’industrie de la construction, les entreprises agricoles continuent de progresser. Le taux d’utilisation des capacités de production est en progression régulière pour l’ensemble de l’industrie. Les livraisons totales progressent de + 1,2 % en janvier 2018 pour l’ensemble des composants mécaniques. Si les ventes de moteurs et de turbines, et de générateurs de vapeurs reculent, à l’inverse les facturations de pompes et compresseurs, de transmissions mécaniques et d’équipements hydrauliques et pneumatiques augmentent. Les ventes totales d’articles de robinetterie se stabilisent. Quant aux machines d'usage général, les ventes totales réalisent un bond de + 12,7 % au mois de janvier 2018 par rapport au même mois de l’année précédente. Les équipements aérauliques et frigorifiques, les matériels de manutention, les équipements d’emballage, de conditionnement et de pesage, et les brûleurs et fours industriels réalisent une croissance à deux chiffres en janvier 2018. La croissance reste significative pour le machinisme agricole. Les ventes de machines-outils à métaux, de machines-outils à bois et de matériels de soudage continuent de croître. Toutes les catégories de machines d’usages spécifiques progressent au début de l’année 2018. Les facturations de machines pour l’extraction ou la construction, celles d’équipement pour la métallurgie, et les livraisons des machines pour le travail du caoutchouc ou des plastiques enregistrent une croissance très élevée au mois de janvier 2018. Par ailleurs, les exportations d’équipements mécaniques augmentent de + 11 % durant les deux premiers mois de 2018. Les expéditions vers les principaux pays clients augmentent à l’exception de celles destinées à la Belgique. Les exportations vers l’Allemagne ont crû de + 4 % ; celles à destinations de l’Espagne ont bondi (+ 70,5 %). Les ventes vers les Etats-Unis enregistrent une progression limitée après une croissance soutenue en 2017. Les livraisons vers l’Italie augmentent de + 31 %. Les ventes à destinations du Royaume-Uni sont en hausse de + 4 %. Côté marché intérieur, la demande continue de croître. Les achats en produits mécaniques ont augmenté de + 5,3 % durant les deux premiers mois de 2018 : + 6 % en provenance de l’Allemagne et + 5 % en provenance de l’Italie. Une forte progression des importations est enregistrée en provenance de la Chine (+ 22,9 %). Cette croissance globale de l’activité devrait se poursuivre car les perspectives des constructeurs restent favorables. La production devrait encore croître au cours des prochains mois.

 

Secteur de la précision :

Après une hausse soutenue en 2017, l’augmentation de l’activité revient à un rythme modéré au mois de janvier 2018 par rapport à la même période de l’année précédente (+ 1.8 %). Les ventes de matériels optiques et photographiques enregistrent une progression de + 3,3 % alors que la hausse des facturations est limitée à + 1,3 % pour les équipements médico-chirurgicaux et + 2,2 % pour les équipements de mesure. Selon les constructeurs, les perspectives à court terme restent favorables.