Economie Conjoncture
La conjoncture des industries mécaniques - Février 2012
publié le 07/02/2012

Les syndicats membres de la FIM signalent une intensification de l’activité des industries mécaniques au mois de janvier. L’enquête de tendance réalisée par la FIM auprès de ses principales professions confirme cette bonne orientation. Ainsi, la croissance de l’activité se poursuit. Le baromètre suggère même une légère accélération durant le premier trimestre.

 

Selon les estimations des douanes françaises, les exportations ont progressé de 7,8 % en 2011 en données provisoires. La hausse des expéditions vers les pays membres de l’Union Européenne a dépassé d’un point cette augmentation globale (+ 8,7 %). Cette évolution s’explique surtout par la bonne tenue des exportations vers l’Allemagne qui est le premier pays client de la Mécanique française. Quant à l’analyse par catégories de matériels, les exportations d’équipement mécanique ont augmenté de 10,4 % contre 3,6 % pour la transformation des métaux. Cette bonne performance globale masque toutefois un ralentissement durant l’année. La hausse des exportations n’est plus qu’à 2,8 % au quatrième trimestre 2011 contre + 15,8 % au début de l’année.

 

Parallèlement, l’activité liée au marché intérieur continue de croître. Cette évolution est en phase avec les résultats de l’enquête investissements récemment publiés par l’INSEE. Selon cette enquête, après une hausse de 10 % en 2011, les dépenses d’investissements devraient encore croître de 7 % en 2012. Les industriels ont ainsi revu de 3 points à la hausse leurs premières estimations du mois d’octobre. Côté importations, le quatrième trimestre a été marqué par une hausse limitée à 4,8 % contre + 18,4 % au premier trimestre, soit une augmentation de 10,4 % pour l’ensemble de l’année 2011.

 

Globalement, la croissance de l’activité des industries mécaniques devrait se poursuivre au cours des prochains mois. Les carnets de commandes sont considérés comme normalement garnis. Les professions mécaniciennes signalent la poursuite des embauches dans les entreprises.    

 

Baromètre mars2012

 

Secteur de la transformation :

La croissance de l’activité reste significative au cours des onze premiers mois. Les branches de la sous-traitance enregistrent des hausses marquées allant de + 10,2 % (traitement des métaux) à + 16,3 % (forge-estampage). Du côté des articles métalliques, les progressions restent soutenues pour la fixation (+ 15,2 %), les ressorts (+ 15,1 %) et l’outillage mécanique (+ 13,6 %). Quant à la chaudronnerie et à la construction métallique, l’augmentation est respectivement de 7,2 % et 10,4 %. L’activité de transformation des métaux devrait encore croître au cours des prochains mois selon les industriels ; les stocks de produits finis sont à l’équilibre.

 

Secteur de l’équipement :

Selon l’enquête mensuelle de tendance, les livraisons ont progressé aussi bien sur le marché intérieur qu’à l’exportation. La progression des dépenses d’investissement des secteurs clients dynamise l’activité liée au marché domestique. Les exportations de biens d’équipement mécaniques ont augmenté de 10,4 % en 2011. Les commandes de composants continuent d’enregistrer une croissance soutenue. Les prises d’ordres de machines-outils repartent à la hausse. Après une excellente année 2011, le machinisme agricole enregistre un bon début d’année. Parallèlement, les équipements spécifiques sont en nette reprise. Le niveau des stocks augmente légèrement pour l’ensemble du secteur de l’équipement. Les charges des bureaux d’études et le nombre des consultations se maintiennent. La croissance de l’activité devrait se poursuivre au cours des prochains mois.

 

Secteur de la précision :

Les opinions des industriels sur l’activité passée se sont améliorées ; les facturations ont progressé de 4,3 % au cours des onze premiers mois. Cette progression est due à la hausse des livraisons sur le marché intérieur. Quant  à l’évolution par catégories de matériels, les ventes sont en nette augmentation pour les matériels optique, photographique et les matériels de mesure et de contrôle ; la lunetterie et les matériels médicaux enregistrent une croissance limitée. Les industriels jugent leurs carnets de commandes normalement garnis. L’activité devrait se maintenir au cours des prochains mois.