La mécanique demande la suppression des sur-transpositions
publié le 11/07/2018

La surréglementation qui introduit un écart entre le droit national et les exigences européennes pénalise fortement l’activité industrielle française. Les industries mécaniques, secteur industriel très réglementé, sont particulièrement touchées. La Fédération des Industries Mécaniques se félicite de la publication par le sénateur René Danesi d’un rapport d’information relatif aux sur-transpositions d’actes législatifs européens préjudiciables aux entreprises. Elle demande aux pouvoirs publics d’agir selon les recommandations de ce rapport.

Ci-joint le communiqué de presse.